mercredi 26 août 2009

ADVIL gel

Molécule(s)

Ibuprofène



Classe thérapeutique

Antalgique et anti-inflammatoire à usage local





Indications
ADVIL gel se présente sous la forme de gel en tube de 60g ou 100g.

ADVIL gel contient un anti-inflammatoire non-stéroïdien. Il est indiqué chez l’adulte (plus de 15 ans), en traitement local de courte durée :
-des traumatismes bénins de type entorse, contusions
-des tendinites (inflammation des tendons).



Informations pratiques
ADVIL gel est délivré sans ordonnance.

Le gel doit être appliqué par un massage doux et prolongé. Bien se laver les mains après chaque application.

Ne pas appliquer sur les muqueuses, ni sur les yeux.



Mode d'action
Les AINS bloquent la synthèse des prostaglandines (produits de l'organisme responsables de la douleur et de l'inflammation).


Effets secondaires
Exceptionnellement peuvent survenir des réactions allergiques cutanées, respiratoires (de type crise d’asthme) ou générales.

Peuvent également survenir des effets locaux cutanés de type rougeurs ou démangeaisons, et d’autres effets généraux des anti-inflammatoires non-stéroïdiens, fonction de la quantité de gel appliquée, de la surface traité et de son état, de la durée de traitement et de l’utilisation ou non d’un pansement fermé.

Dans tous ces cas, arrêtez le traitement et
avertir votre médecin.



Contre-indications /
Précautions d'emploi
Ne pas utiliser Advil gel 5% dans les cas suivants :
- à partir du 6ème mois de grossesse
- antécedent d’allergie à ADVIL gel ou à un médicament apparenté, notamment autres anti-inflammatoires non-stéroïdiens dont l’aspirine,
- antécédents d’allergie à l’un des excipients
- peau lésée, quelle que soit la lésion : lésions suintantes, eczéma, lésion infectée, brulure ou plaie.


Prendre des précautions particulières avec Advil Gel 5% :
- Ne pas appliquer sur les muqueuses ni sur les yeux
- En cas d’utilisation fréquente par un professionnel de santé, le port de gants est recommandé.
- ADVIL gel ne sera utilisé pendant les 5 premiers mois de la grossesse que sur les conseils de votre médecin.
- les AINS passant dans le lait maternel, par mesure de précaution, il convient d’éviter de les administrer chez la femme qui allaite.




Interactions
médicamenteuses
Veuillez indiquer à votre médecin ou à votre pharmacien si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, même s’il s’agit d’un médicament obtenu sans ordonnance.


Surdosage
Si vous avez utilisé plus d’Advil Gel 5% que vous n’auriez dû, rincez abondamment à l’eau.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire