vendredi 31 juillet 2009

ACLASTA®

ACLASTA® [BIPHOSPHONATES]



Molécule(s)

Acide zoledronique



Classe thérapeutique

BIPHOSPHONATES






Indications
1: Traitement de l'ostéoporose post-ménopausique chez les patientes à risque élevé de fractures.

2: Traitement de la maladie de Paget



Informations pratiques
Pour le traitement de l'ostéoporose post-ménopausique, la dose recommandée est une perfusion intraveineuse de 5 mg d'ACLASTA® , administrée une fois par an.

Pour la maladie de Paget, la dose recommandée est une unique perfusion intraveineuse de 5 mg de ACLASTA®

La durée de la perfusion ne doit pas être inférieure à 15 minutes. Les patients doivent être correctement hydratés avant l'administration d'ACLASTA®
Un apport adapté en calcium et vitamine D est recommandé simultanément à l'administration de ACLASTA®



Effets secondaires
Des effets indésirables, souvent d'intensité légère à modérée peuvent survenir dans les trois jours après la première administration de ACLASTA® :
-fièvre
-douleurs musculaires
-syndrome pseudo-grippal
-douleurs articulaires
-maux de tete
Ils peuvent être diminués en administrant du paracétamol ou de l'ibuprofène après l'administration d'Aclasta.
Ils disparraisent la plupart du temps dans les trois jours après l'injection.
La survenue de ces symptômes diminue nettement avec les doses successives d'Aclasta.

Effets indésirables fréquents: Fibrillation auriculaire, céphalées, vertiges, nausées, vomissements, diarrhée, douleurs musculaires, douleurs articulaires, douleurs osseuses, douleurs rachidiennes, douleurs au niveau des extrémités, baisse du calcium, Syndrome pseudo-grippal, frissons, fatigue, asthénie, douleurs, malaise, rigidité

Effets indésirable peu fréquents: léthargie, paresthésies, somnolence, tremblements, syncope, dysgueusie conjonctivite, douleur oculaire, uvéite, Vertiges, dyspepsie, douleur abdominale, sécheresse buccale, oesophagite, augmentation de la créatinémie, éruption cutanée gonflement articulaire, douleurs de l'épaule, spasmes musculaires, faiblesse musculaire, raideur articulaire, Anorexie, oedème périphérique, soif, insomnie.

Effets indésirables rares: épisclérite, iritis



Contre-indications /
Précautions d'emploi
ACLASTA® n'est pas recommandé :
-chez les patients insuffisants rénaux sévères (clairance <40 ml/min)
-chez les enfants ou adolescents de moins de 18 ans.

ACLASTA® est contre indiqué en cas:
-Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients ou à d'autres. bisphosphonates.
-Patients ayant une hypocalcémie
-Femme enceinte ou qui allaite



Interactions
médicamenteuses
La prudence est requise en cas d'administration concomitante d'Aclasta et de médicaments susceptibles d'affecter de manière significative la fonction rénale (par exemple, aminosides ou diurétiques susceptibles de provoquer une déshydratation).


Surdosage
Les patients ayant reçu une dose supérieure à la dose recommandée doivent être surveillés attentivement. En cas de surdosage entraînant une hypocalcémie importante, la réversibilité peut être obtenue par l'administration d'un supplément de calcium oral et/ou une perfusion intraveineuse de gluconate de calcium.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire